Chez Daphné
un blog pour raconter et surtout partager…

Dissection

avril 2nd, 2012, par Daphné

 

un écorché...Une matinée studieuse loin de la création. La langue m’accompagne, les phrases, les mots, les sons. Mais je dois observer chaque verbe à la loupe, désosser l’adjectif, décortiquer le nom. J’aiguise le scalpel, affûte les ciseaux, découpe, tranche, isole, dégage l’explication. Règles, conjugaisons, énoncés, conclusions…

Cette langue précieuse dont je suis amoureuse, il me faut l’étaler sur la table de travail, lui découper le ventre, fouiller dans ses entrailles. Retrouver la grammaire et le vocabulaire, étudier le lexique, épier la linguistique et ainsi me former au métier d’enseignant.

Lorsque j’aurais enfin passé les examens et que, diplôme en poche, j’affronterai la classe, j’ai comme l’impression que cette dissection sera vite oubliée. Tout au fond du tiroir ouvert de ma mémoire, il ne restera plus qu’une force, une seule. C’est elle qui me guide et me guidera encore car elle est le moteur, l’essence, le carburant.

Comme tout ce que je fais et qui me tient à cœur, j’enseignerai le français avec application… mais surtout avec passion ! Alors tout ce blabla qui m’empêche d’écrire et me tient éloignée du monde de la fiction… finalement, à quoi bon ?

Je n’ai qu’une réponse à cette nouvelle question : le soleil brille dehors… Allez, je lâche le crayon !

Publié dans instants

Une réponse

  1. N.

    On oublie toujours comme c’est beau sous la peau…

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>