Chez Daphné
un blog pour raconter et surtout partager…

Recalée (… et heureuse !)

février 23rd, 2012, par Daphné

 

candidature rejetée...Je postule, je propose… puisqu’il faut bien manger. Je rédige les lettres, j’envoie le CV. Je me déplace – même loin – joue le jeu de l’entretien. Et la plupart du temps, c’est avec conviction que je serre les mains, expliquant que je suis nécessaire, essentielle. Celle dont ils ont rêvé.

Dans la scène d’embauche, j’ai le rôle dans la peau : Je me vois au bureau, sérieuse et appliquée, courant aux rendez-vous, défendant l’entreprise. Active, entreprenante comme une bonne employée. Je sais ce qu’il faut dire, comment me présenter. Je ris quand on plaisante, acquiesce, hoche la tête : « Je suis celle qu’il vous faut »… et j’y crois dur comme fer. Sinon, pourquoi le faire ?

Parfois on me rappelle pour la deuxième étape. J’ai eu le grand oral, reste l’épreuve écrite. Il s’agissait cette fois d’un site commercial proposant des services : web, téléphonie… J’ai rédigé l’article, envoyé dans les temps. Et je m’voyais déjà comme disait la chanson.

Mais j’ai reçu hier le résultat des courses : refusée, recalée. Dans une lettre aimable, on m’explique pourquoi. Je cite : Ce n’est pas ce qu’on demandait. La poésie du langage est impressionnante, mais peut-être trop philosophique par endroits…

J’avoue, j’ai adoré. Et c’est le cœur léger que j’ai rangé la lettre dans le dossier Rejetée.

Publié dans instants

Une réponse

  1. bastien

    En même temps, « Sinon, pourquoi le faire ? »…

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>