Chez Daphné
un blog pour raconter et surtout partager…

Le vent nous portera…

février 1st, 2012, par Daphné

 

comme la plume au vent...Les couloirs du métro, les centres commerciaux et la foule qui va, qui court et se bouscule. J’entre… Pourquoi déjà ? Ah oui, deux ou trois courses pour éviter la queue d’un autre magasin.

Mais ce supermarché est semblable aux mille autres. Pourtant il est situé juste au-dessous du quai. Celui d’une autre gare pour s’en aller plus loin.

Là-haut il y a le train. Ce serait si facile de lâcher le panier, les sacs, les dossiers… Ce serait tellement simple de jouer les somnambules et de suivre un chemin dicté par son instinct. Plus loin, toujours plus loin.

Si j’étais dans mon livre, il suffirait d’un signe : un mot, un geste, un son ou peut-être une image qui soudain se détacherait pour ne parler qu’à moi. Je serais personnage et n’aurais pas d’autre choix que de tout planter là pour prendre une autre voie. Celle du chemin de fer sans doute qui m’attend, là-haut, juste au-dessus…

Soudain, comme par magie, j’ai entendu la musique. Qui a mis la radio ? Qui a monté le son ? Les souvenirs remontent, les miens, ceux du roman : une gare, un autre train et dans le petit wagon il y avait ce garçon qui chantait la chanson… Et les mots et les sons semblaient écrits pour nous, pour ce moment précis, ce nouveau commencement. C’est là que j’ai décidé de ne rien planifier et d’écrire le roman en me laissant porter. Comme la plume au vent.

Vous verrez, en lisant vous sentirez aussi ce souffle irrésistible. Et il vous faudra de la force – ou bien de la faiblesse ? – pour dire non à la voix de la grande aventure et poursuivre vos courses comme si de rien était.

Je n’en suis pas bien fière, mais hier, c’est ce que j’ai fait.

Publié dans instants, lieux, livres, musique

5 Réponses

  1. bastien

    ne pas être un personnage n’est pas une honte -pour qui ne se raconte pas sa vie-…
    ils mangent comment les somnambules ???…
    Ou sur un chemin improvisé (avec une carte, dans la poche, à côté de son « suisse »)…

    (j’aime beaucoup « la plume au vent », mais c’était il y a si longtemps)

  2. tnsp?

    Alors ce morceau de musique s’impose:

    http://www.youtube.com/watch?v=Wr-Ow0IewHc

  3. Daphné

    @ tnsp? => c’est clair ! ;)

  4. aKa

    « pour dire non à la voix de la grande aventure et poursuivre vos courses comme si de rien était. »

    Pas mal l’alexandrin final. Impressionné, je suis !

  5. Daphné

    @ aka => Merci… sauf que pour une fois, ce n’en est pas un ! ;)

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>