Chez Daphné
un blog pour raconter et surtout partager…

Une fête improvisée…

janvier 22nd, 2012, par Daphné

 

champagne chez Lumas...!Hier, journée de travail. Je m’échappe discrètement pour faire une impression. C’est le dernier manuscrit, la toute dernière version. Relecture finale. Ultime corrections. Mes collègues de galerie partagent mon excitation.

Lorsque je réapparais, mon paquet de feuilles sous le bras, une bouteille m’attend : « Alors, on fête ça ? »

Et nous avons trinqué, sous les yeux bienveillants de la Femme à la Perle et le regard perçant de curieuses créatures qui bientôt, une à une, se détachaient des murs.

Dès les premières gorgées, les princesses de Kai Stuht sont venues nous rejoindre, puis se sont installées dans les rues colorées du Londres de Larry Yust. Sur la pointe des pieds, la muse d’Hamilton est venue elle aussi, en tenant par la main le grand singe de Reiswitz qui semblait acquiescer, la tête sur le côté.

Au fil de la matinée, les tasses se sont vidées. Et bientôt la galerie grouillait d’une faune étrange : Arbres couleur pastel, cerisiers en fleurs, éléphants, lions, hiboux, mannequins, chanteurs, musiciens… Les disparus revenaient, les morts se relevaient et tous voulaient savoir de quoi parlait le livre !

En guise de réponse j’ai désigné du doigt les grands panoramiques signés Peter Adams qui montrent la Toscane dans toute sa splendeur : « C’est là que j’ai écrit ! » Tout le monde a fait silence alors j’ai levé ma tasse : « Je bois à l’Italie ! »

Quelques minutes plus tard, la bouteille était finie.

Publié dans images, instants, lieux, livres

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>