Chez Daphné
un blog pour raconter et surtout partager…

Sur le chemin de l’école

septembre 23rd, 2011, par Daphné

 

une sorcièreOn n’imagine pas tout ce qui peut arriver quand on accompagne trois enfants le matin à l’école. On se dit que les vingt minutes de trajet en autobus seront sans doute silencieuses, trempées de sommeil et d’envie d’oreiller. Et pourtant…

Julie, Milena et Samuel veulent des livres pour enfants. Et quand j’ai demandé : « Quel genre d’histoires vous aimez ? », l’autobus a freiné et le bruit du moteur s’est changé en rugissement. Car nous étions soudain sur le dos d’un dragon et à côté de nous huit sorcières terribles nous épiaient en secret. L’une d’elle crachait des crapauds et ensuite leur ôtait les pattes pour les manger ! Une autre avait un balais qui soufflait de hautes flammes et une troisième, au fond, avait une chevelure faite d’énormes serpents ! « Même que si on la regarde, on se transforme en pierre ! »

Par la fenêtre, le parc était une île au trésor et chacune de ces dames détenait un bout de la carte… Comment vont-elles faire pour rassembler le puzzle, elles qui se détestent tant ? « Elle vont se réconcilier… », « Non, en fait ce qu’elles trouvent, c’est le trésor de l’amitié ! » Pour Samuel, peu importe, du moment qu’à la fin, la plus vilaine de toutes se retrouve à l’école et d’un coup de baguette baisse le pantalon d’un des « grands » dans la cour…

Sur le chemin du retour, seule dans l’autobus, j’ai surveillé du coin de l’œil chacune des passagères. Mais elles semblaient tranquilles. Peut-être trop d’ailleurs. Et j’étais presque déçue quand je suis descendue de n’avoir même pas vu le moindre nez crochu. Elles ont dû filer en douce par la porte de l’école. Je suis sûre qu’en revenant chercher les trois enfants, ils me raconteront ce qu’elles ont fait là-bas. Espérons que derrière ses petites lunettes rouges, Samuel s’est souvenu de bien fermer les yeux !

Publié dans instants, livres

3 Réponses

  1. N.

    Une sorcière garde les yeux bien ouverts petit et tente de les attraper…
    elles finissent par se laisser faire…

  2. Fred Reillier

    test

  3. grigou tendre

     » (…) l’autobus a freiné et le bruit du moteur s’est changé en rugissement. Car nous étions soudain sur le dos d’un dragon et à côté de nous huit sorcières terribles nous épiaient en secret. L’une d’elle crachait des crapauds et ensuite leur ôtait les pattes (…)  » o_O

    Faut pas laisser les enfants seuls devant la télé Daphné

    http://www.youtube.com/watch?v=6CZhLXuRGNk

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>